Page d'accueil   Biographie   Compositions  Evénéments   Quatuor à cordes
 
 

 

Nigel Keay - Trio pour Clarinette, Alto & Piano (2009)
"Adagietto Antique"

pour Clarinette en La, Alto & Piano en quatre mouvements - Durée : 15 minute environs.

1. Adagietto Antique (ca. 4' 32"), 2. Allegro Moderato (ca. 5' 03"), 3. = 112 (ca. 1' 53"), 4. Adagio (ca. 4' 34")

 Mouvement 2 mp3   Mouvement 3 mp3   Mouvement 4 mp3

 
     

Terminé en 2009, le trio pour clarinette, alto et piano, Adagietto Antique tire son matériau sonore de deux origines distinctes. Le premier mouvement a d’abord été conçu pour un groupe parisien atypique composé de six harpes, d’une contrebasse et de percussions, d’où son caractère orchestral et spatial rendu notamment au piano par des timbres subtils évoquant les cordes pincées de la harpe. Le mot « Antique » du titre du mouvement rend hommage à la harpe, ancêtre des instruments à cordes. La musique française du début du vingtième siècle est l’autre influence de ce mouvement, car sa composition coïncide avec les répétitions et l’exécution du quatuor à cordes en fa majeur de Maurice Ravel par la formation du compositeur.

La transformation du premier mouvement en œuvre pour clarinette, alto et piano est liée à plusieurs facteurs : la meilleure adéquation des instruments du trio au matériau mélodique chromatique ainsi que le désir du compositeur d’inclure son propre instrument, l’alto à la formation afin d’accroître les possibilités d’exécution de l’œuvre. Enfin, l’ajout de la clarinette apporte à l’ensemble un timbre différent dans le même registre de l’alto, et permet de mettre en valeur les lignes mélodiques qui s’entrelacent dans toute l’œuvre.

Le trio a été achevé en septembre 2009 pour le propre groupe du compositeur avec la clarinettiste Erika Bliznik, et le pianiste Jeffrey Grice, et a été créé en octobre 2010..

photo de groupe

 
 
This page in English